Comment optimiser le contenu pour le référencement en 10 étapes

optimiser le contenu pour le référencement
Sommaire

Google utilise actuellement plus de 200 facteurs de classement pour déterminer ce qui apparaît en haut de la page des résultats de recherche. Lorsque vous optimisez le contenu, vous donnez à vos pages et articles de blog une meilleure chance de se classer en tête des moteurs de recherche.

Le guide suivant vous apprend à optimiser le contenu pour le référencement en 10 étapes simples. En utilisant ces techniques d’optimisation de contenu, vous pouvez améliorer le classement de vos mots clés cibles les plus précieux et générer davantage de trafic vers votre site.

Qu'est-ce que l'optimisation de contenu ?

L’optimisation du contenu, également connue sous le nom d’optimisation pour les moteurs de recherche (SEO), est le processus d’écriture et d’édition de votre contenu pour augmenter sa présence et sa visibilité en ligne. En créant un contenu optimisé et de haute qualité, vous pouvez augmenter votre classement dans les moteurs de recherche et générer plus de trafic organique vers votre site.

L’optimisation est un aspect essentiel de toute stratégie de référencement. Cependant, avec les changements constants et les mises à jour des algorithmes, il est difficile de déterminer la meilleure méthode pour optimiser le contenu pour les moteurs de recherche.

Comment optimiser le contenu pour le référencement en 10 étapes

L’optimisation du contenu nécessite une attention à de nombreux petits détails. En créant un contenu incroyable et en suivant ces étapes, vous pouvez dominer les moteurs de recherche et atteindre vos objectifs de marketing de contenu.

1. Identifiez votre audience Persona

La chose la plus importante à faire lors de la création d’un contenu est de garder à l’esprit votre public. En matière de création de contenu, votre objectif est de fournir de la valeur au lecteur. Donnez-leur les informations dont ils ont besoin d’une manière facilement lisible et digeste. Donnez toujours la priorité à la création de contenu pour les personnes, pas pour les algorithmes.

Un contenu bien optimisé doit :

  • Attirer le public cible de votre marque : votre contenu doit toujours être rédigé et structuré d’une manière qui plaît à votre public cible. La structure et le contenu exacte seront différents pour une marque de loisirs ciblant les étudiants que pour une marque B2B ciblant les grandes entreprises.
  • Être facilement scannable : les utilisateurs doivent pouvoir trouver rapidement ce qu’ils recherchent. Soyez concis et fournissez plus d’informations si le lecteur en a besoin.
  • Faites correspondre l’intention de l’utilisateur :  Plus important encore, le contenu que vous écrivez doit répondre aux questions des utilisateurs. Vous pouvez déterminer l’intention de recherche en examinant les pages les mieux classées pour votre mot clé cible. Examinez d’autres fonctionnalités dans les SERP’s telles que “Les gens demandent aussi” et “Recherches associées”

2. Effectuez une recherche de mots clés

Une fois que vous avez identifié votre public cible, il est temps d’identifier vos mots clés principaux. Les mots-clés sont la base du classement de votre site Web sur les moteurs de recherche. Vous pouvez déterminer l’efficacité de votre optimisation en fonction du classement de votre page ou de votre article de blog pour son mot clé cible.

Certaines choses à garder à l’esprit lors de l’optimisation du contenu pour un mot-clé incluent :

  • Utilisez votre mot-clé cible naturellement : Un vieux mythe du référencement est que plus vous utilisez votre mot-clé dans la publication, plus il a de chances de se classer. Ce n’est pas le cas. Évitez toujours le bourrage de mots clés. Utilisez plutôt votre mot clé principal de manière stratégique, comme dans vos balises de titre, votre méta description, votre texte alternatif et vos sous-titres.
  • Inclure des mots-clés à longue traine : les mots clés à longue traine sont des mots-clés plus longs qui ont généralement un volume de recherche plus faible. Parmis les types de mots clés, ce sont plus faciles à classer et ont souvent un trafic beaucoup plus spécifique.
  • Soyez patient pour les mots-clés compétitifs : cela peut prendre plusieurs mois pour qu’un article bien optimisé se classe sur un mot-clé compétitif. Des outils tels que Ahrefs peuvent vous donner une idée de la difficulté de se classer sur un mot-clé. L’amélioration des classements ne se fait pas en un seul jour. Donnez-lui du temps, vérifiez périodiquement l’état de votre contenu et ajustez-le en fonction des résultats.

3. Créez des éléments de contenu convaincants

Une fois que vous avez déterminé vos mots clés principaux, commencez à écrire. La clé d’un contenu bien écrit est de rédiger à la fois pour les classements SEO et l’engagement du public. Créez des publications qui encouragent les partages sociaux et les backlinks à partir de sites Web à haute autorité.

Si vous n’avez pas le temps d’écrire le contenu vous-même, envisagez de faire appel à un service professionnel de rédaction de contenu ou de blog. Ce sont des entreprises qui créent du contenu pour votre site à un rythme régulier.

4. Écrivez un titre engageant

Le titre du message est l’un des premiers endroits où les moteurs de recherche et les gens vérifient pour décider si le contenu est pertinent par rapport à leurs intérêts. Mettre votre mot-clé principal dans le titre est essentiel pour attirer l’attention. Cependant, vous devez également structurer votre titre pour qu’il soit intéressant au-delà de ce mot-clé.

Il existe plusieurs structures de titre attrayantes que vous pouvez envisager en fonction de votre mot-clé :

  • Titres numérotés :  « 10 grandes raisons pour lesquelles vous avez besoin d’un nouvel ordinateur portable », « 7 excellents produits pour la peau sèche »
  • Titres « Guide des » : « Le guide simple du vernissage des meubles », « Comment obtenir un nouveau numéro de téléphone »
  • Titres “Best of”:  “La meilleure façon de rédiger votre CV”, “Les meilleurs écouteurs de 2022”
  • Titres de comparaison : “Apple Mac Books vs. Ordinateurs portables HP : lequel est le meilleur ?”, “Vélo ou course à pied : les bienfaits de l’exercice sur la santé”
  • Titres des questions :  « Est-il sécuritaire de manger de la pâte à biscuits crue ? », « Pouvez-vous améliorer votre pointage de crédit sans carte de crédit ? »
  • Titres des avantages : “Les avantages des blancs d’œufs pour votre santé”, “Pourquoi le café est bon pour vous”

Ces structures de titre attirent l’attention tout en facilitant l’inclusion de mots-clés.

5. Structurez les en-têtes de manière appropriée

Votre titre n’est pas le seul en-tête important de votre texte. Les moteurs de recherche examinent également tout le reste. Du titre H1 au texte de l’article ou de la page puis jusqu’au pied de page. Les titres sont l’endroit idéal pour inclure des mots-clés secondaires et de longue traine.

Vous aurez également de nombreuses opportunités. Utilisez fréquemment des titres pour diviser le contenu long et faciliter le survol. Essayez d’utiliser un titre tous les 100 à 300 mots. Commencez par les en-têtes H2, puis séparez les longues sections avec les en-têtes H3 et H4. Assurez-vous de structurer ces titres avec les balises HTML appropriées afin qu’ils soient lus correctement par les robots des moteurs de recherche.

6. Inclure des liens externes utiles

Les liens sont utiles pour vos visiteurs et attrayants pour les moteurs de recherche, tant que vos liens mènent à des sites Web précieux et à forte autorité. Les moteurs de recherche donnent la priorité au contenu qui renvoie à des articles à haute autorité en supposant que le contenu est plus susceptible d’être précis et bien documenté.

Les liens sont utiles et doivent être utilisés pour fournir des statistiques ou d’autres formes d’informations concrètes à l’utilisateur. Fournissez des liens de sites Web à haute autorité auxquels les lecteurs peuvent faire confiance. Les moteurs de recherche donnent la priorité au contenu qui renvoie à du contenu à forte autorité.

7. Ajoutez des images de manière réfléchie

L’optimisation des images est un aspect souvent négligé du SEO. En optimisant vos balises alt, vous augmentez les chances de classement pour la recherche d’images et la recherche organique.

Une étude réalisée par la société de marketing BuzzSumo a révélé que le contenu partagé sur Facebook avec une photo a vu un engagement 2,3 fois plus élevé, et les articles avec plus de photos ont reçu le double des partages sur les réseaux sociaux de ceux qui n’en ont pas. Les images vous permettent également d’inclure des mots clés supplémentaires via le texte alternatif de l’image, améliorant ainsi votre référencement.

8. Optimisez la méta description

Une méta description est un court texte de présentation visible sur une page de résultats de moteur de recherche décrivant le sujet du contenu lié. Les moteurs de recherche chercheront le meilleur extrait de votre page pour donner au lecteur une compréhension précise. Cependant, les moteurs de recherche ne réussissent pas toujours. Vous pouvez leur fournir quelque chose de spécifique à afficher en ajoutant une méta description à votre contenu.

Une bonne méta description doit comporter moins de 160 caractères. Elle doit également inclure votre mot-clé principal et donner un résumé bref mais engageant de l’article. Vous pouvez ajouter des méta descriptions à votre contenu en utilisant des plugins SEO sur votre plateforme de publication. Par exemple, les sites WordPress peuvent utiliser le plugin Yoast SEO pour ajouter proprement des métas descriptions aux pages et aux articles de blog.

9. Renforcez la crédibilité de votre contenu

Avant de cliquer sur “publier”, réfléchissez à la crédibilité de votre contenu. Comment les gens peuvent-ils être sûrs que les informations que vous publiez sont exactes ? La meilleure façon de renforcer votre crédibilité en dehors des liens vers des sites faisant autorité est d’inclure le nom et la biographie d’un auteur sur chaque article.

Incluez des titres comme « Docteur » ou tout titre universitaire s’ils sont disponibles. Ces titres démontrent qu’ils sont bel et bien un expert dans leur domaine. Incluez l’expérience de l’auteur dans l’industrie — des phrases comme « 10 ans d’expérience dans » sont utiles. Fournissez des liens dofollow dans la biographie vers les autres sources, le portfolio ou la page d’accueil de l’auteur pour démontrer sa crédibilité auprès des moteurs de recherche et des lecteurs.

10. Améliorez les performances de votre site web

L’un des facteurs de classement les plus récents pour l’optimisation du contenu est les facteurs de performances d’un site web. Google évalue désormais la réactivité et la vitesse des pages de votre site lors de la détermination de votre classement. Optimisez votre site Web et augmentez la vitesse de sa page pour améliorer le classement de votre page.

Certaines choses que vous pouvez faire pour améliorer la vitesse de votre page incluent :

  • Optimiser et compresser vos images
  • Minifier JavaScript et CSS
  • Héberger votre site Web grâce à un service plus rapide
  • Tirer parti de la mise en cache des pages

Les meilleurs outils d'optimisation de contenu pour votre contenu

Un outil d’optimisation de contenu est vital pour les créateurs de contenu qui souhaitent se classer. Ces outils aident à identifier les mots clés, les problèmes d’optimisation, les liens brisés, etc. En utilisant ces outils, vous pouvez encore améliorer votre contenu.

  1. Ahrefs Webmaster Tools : Il s’agit d’un ensemble d’outils gratuits qui analyse votre site à la recherche de problèmes d’optimisation et suggère des améliorations.
  2. Browseo :  une application de navigation Web gratuite met en évidence les éléments de page importants pour le référencement, vous permettant de visualiser votre site comme le font les moteurs de recherche.
  3. ContentKing :  une solution de surveillance SEO en temps réel payante suit les performances de votre contenu au fil du temps et vous alerte s’il commence à mal se classer.
  4. Google Analytics :  la puissante plateforme d’analyse gratuite de Google vous permet de suivre les performances de votre contenu et la provenance de votre trafic.
  5. PageSpeed ​​Insights : cet outil alimenté par Google vérifie la rapidité de chargement des pages Web et donne des suggestions pour améliorer la vitesse des pages.
  6. Google Search Console :  Il s’agit d’un autre outil Google qui vous permet de vérifier et d’améliorer les performances de votre site sur les recherches Google en particulier.
  7. MarketMuse :  Ce logiciel de planification et d’optimisation de contenu basé sur l’IA effectue pour vous, vos recherches de mots-clés et de référencement et vérifie votre travail pour s’assurer qu’ils correspondent.
  8. Vérificateur de score de lisibilité de PrePostSEO : Cet outil analyse votre contenu pour voir à quel point il est difficile à lire et suggère des moyens de le rendre plus accessible.
  9. Outils de révision SEO :  Une suite d’outils d’écriture SEO gratuite vous permet de tout vérifier, de la densité des mots-clés aux backlinks via différents widgets.
  10. Soovle : un outil de recherche de mots clés gratuit vérifie les principaux moteurs de recherche pour suggérer des termes connexes que vous pouvez cibler à côté de vos principaux mots clés.
  11. Yoast SEO : Ce  plugin WordPress analyse les pages et les publications à la recherche de problèmes techniques de référencement et vous donne les outils pour les améliorer, de l’ajout de mots clés à la modification des méta descriptions.
  12. Utiliser un outil de correction de fautes d’orthographes. Outwrite va corriger la grammaire et restructurer en mieux les phrases.

Démarrez votre stratégie d'optimisation de contenu dès aujourd'hui

L’optimisation du contenu demande une attention aux détails, mais ce n’est pas une raison pour la remettre à plus tard. Vous pouvez commencer à optimiser votre contenu dès aujourd’hui en suivant la liste de contrôle ci-dessus et en utilisant des outils qui vont créer de bon résultats Prendre le temps de faire ressortir votre contenu rapportera des dividendes plus tôt que vous ne le pensez. 

N’oubliez pas le référencement local à ne surtout pas négliger et qui a énormément d’importances dans une stratégie de référencement/

Pour optimiser encore mieux votre référencement, je vous conseil de lire les 25 meilleurs conseils en référencement pour les blogs.

 
Articles pouvant vous intéresser
error: Le contenu de ce site est protégé !
Retour haut de page