Comment définir sa cible sur les réseaux sociaux?

comment définir sa cible sur les réseaux sociaux
Sommaire

Énormément d’entreprises se lancent sur les réseaux sociaux et pensent qu’il suffit de publier du contenu en espérant que cela suffit à attirer des internautes et construire une communauté.

Mais cela n’est pas si simple, il y a énormément d’étapes à réaliser en amont avant de publier du contenu. Il y a toute une stratégie à mettre en place pour pouvoir intéresser votre audience, et nous allons voir ensemble l’une des étapes que l’on peut considérer comme une des plus importantes.

Vous avez décidé de vous lancer dans une stratégie de communication sur les réseaux sociaux, alors une des premières choses à faire, est de déterminer quel est son public cible.

ciblage-audience

Pourquoi définir sa cible sur les réseaux sociaux?

Si vous proposez des produits de beautés comme du maquillage, vous n’allez pas rejoindre des groupes sur Facebook ou l’on retrouve que des hommes pour leur faire découvrir vos offres et espérer qu’ils s’abonnent à vous. (Même si aujourd’hui, de plus en plus d’homme s’intéressent au maquillage)

Cela sera donc du temps mais aussi de l’argent perdu, étant donné qu’il y aura très peu de chance que le contenu que vous publierez, les intéressera. Ce qui ne veut pas dire non plus que vos chances de conversions soient de 0, ils peuvent très bien y avoir une personne de leur entourage comme leur femme, leur mère, leur sœur, que cela pourrait intéresser.

Mais la rentabilité temps passé / résultats obtenus ne vous sera pas avantageuse pour atteindre les objectifs que vous vous êtes définies.

Bien définir sa cible et la connaître parfaitement permettre de proposer le bon contenu à la bonne personne et ainsi augmenter vos conversions sur les réseaux sociaux comme sur Facebook avec mes 4 astuces.

C’est pour cela que définir une cible est importante, mais c’est beaucoup plus complexe que l’exemple que je vous ai donné. C’était pour que vous compreniez facilement l’importance de définir le public idéal, mais il y a tout un tas de données et d’informations à prendre en compte pour avoir le profil type de votre client idéal, et non pas seulement le sexe.

Créer des personas d'acheteur

Un persona d’acheteur est le portrait fictif d’un client parfait permettant de bien cerner la cible. Pour créer ce persona, il va falloir récolter plusieurs informations :

  1. Des données démographiques (âge, sexe, revenu, milieu social…)
  2. Des données géographiques (lieu d’habitation, langue…)
  3. Ses besoins
  4. Ses préférences
  5. Ses peurs / freins / motivations / problématiques
  6. Son style de vie / modes de consommations
  7. Ses valeurs
  8. Situation familiale ou professionnelle
  9. Ses canaux d’achats principaux
  10. Sa façon de se renseigner avant un achat
  11. Les réseaux sociaux fréquentés et à quels horaires

Exemple d’un persona type :

Comment récolter ces informations pour définir votre cible?

A. Vos clients actuels

La première méthode mais aussi la plus efficace, c’est de récolter ces informations en passant par vos clients actuels. Sans le savoir, vous avez déjà votre client type, soit devant vous, soit dans votre base de données.

Pour extraire ces informations, il suffit de créer un questionnaire, et d’interroger vos clients directement après l’achat quand ils sont encore devant vous.

Posez des questions ciblant leurs besoins, leurs habitudes mais aussi leurs passions, leurs intérêts, leurs problématiques, en clair, toute les informations dont on a besoin et dont on a vu avant pour créer un persona. Cela va montrer aussi que vous vous intéressez à eux et va participer indirectement à la fidélisation de votre clientèle.

Si votre client a procédé à un achat en ligne, vous pouvez lui faire part de votre questionnaire dans un mail envoyé à chaud (directement après l’achat) ou à froid (plusieurs jours ou plusieurs semaines après l’achat). Ce questionnaire peut être servis aussi comme enquête de satisfaction après un achat afin de récolter des informations pour vous aider à définir votre cible mais aussi pour connaître la satisfaction de vos clients.

B. Utiliser des outils d’analyse pour les réseaux sociaux

On peut les appeler aussi des outils d’écoute sociale, servant à surveiller les conversations se faisant sur les marques ou des produits.

Ces outils fonctionnent en surveillant les hashtags, couvertures de l’actualité, et mots clés pertinents, puis compiler des liens vers toute cette couverture dans un tableau de bord consultable à tout moment.

Ils vont vous aider à connaître quels publics s’engagent le plus sur les réseaux sociaux et vous aider à définir votre cible tout en vous donnant des idées pour vous aider à améliorer votre service client.

Les outils d’écoutes sociale vous seront même utiles une fois votre cible définis pour surveiller ce qu’il se dis de votre marque, ou sur celle de vos concurrents.

Agorapulse, Hootsuite, Quintly, sont les outils d’écoute sociale les plus populaires sur le marché.

C. Analyser la clientèle de vos concurrents

Peu importe la stratégie marketing qu’emploie vos concurrents, ils partagent probablement une clientèle idéale avec vous, ce qui peut vous aider à mieux comprendre votre public cible.

Il ne faut pas rêver, vos concurrents ne vont pas divulguer leurs données marketing et donc toute les informations concernant leurs clients. Il va falloir récupérer de vous-même ces informations en utilisant diverses techniques :

  • Analyser les données démographiques de leur audience interagissant avec leur contenu
  • Leurs horaires et fréquences de publications pour trouver les jours et heures ou le public cible est le plus actif
  • Cartographier leur cycle de vie client
  • Analyser les avis sur internet ou si ils ont une boutique en ligne, voir même les commentaires si ils possèdent un blog
  • Se rendre aux portes ouvertes de vos concurrent

En analysant vos concurrents, vous allez peut être trouver votre audience type, ou seulement une partie des informations, mais pour toucher ce public cible, il va falloir s’inspirer de ce que la concurrence publie comme contenu, et ne surtout pas le copier.

Étant donné que vous allez partager la même audience, il va donc falloir s’en inspirer pour toucher votre cible qui est aussi celle de vos concurrents, mais pour se démarquer, il va falloir que votre contenu soit plus qualitatif ou en se démarquant tout en restant toujours dans la même thématique et en apportant une plus-value à vos lecteurs.

D. Utiliser les plateformes questions / réponses ou les forums

En plateformes de questions réponses, vous avez les deux très connues « Quora » et « Reddit » que vous connaissez surement. Il suffit de jeter un œil aux discussions générant le plus de votes ou de réactions pour retrouver des informations concernant les problématiques et questionnements de votre audience.

Pour les forums, il suffit de cibler les forums spécifiques à votre domaine d’activité en cherchant des post populaires. Ou en créant vos propres post pour interagir avec les autres membres du forum pour récolter le plus d’informations possibles sur les besoins ou problématiques des internautes.

E. Via les sites e-commerce

Si vos concurrents possèdent une boutique en ligne, il peut être efficace d’analyser leurs avis sur leurs produits. Mais en plus de leur boutique en ligne, une technique encore plus efficace est d’aller directement sur des grands e-commerçants comme Amazon, Cdiscount, Ebay, voir même Instagram pour vendre directement ses produits par l’application.

Vous y retrouverez souvent les mêmes produits ou des produit similaires, et il suffit donc de lire les avis pour récolter des informations et mieux comprendre les besoins et problématiques de votre client type.

F. Via des applications spécialisées à la création de persona

Vous pouvez trouver des outils qui vous fournissent des modèles-type ou même de les faire rechercher grâce à l’application pour vous permettre de visualiser votre public cible.

Ce sont des applications payantes mais avec une version gratuite largement suffisante pour trouver déjà quelques informations.

Comme outils vous avez :

Hubspot

Xtensio

Uxpressia

G. Les outils Analytics

Si vous possédez un site web, alors il est impératif d’installer Google Analytics ! En utilisant cet outil d’analyse de trafic de votre site, plusieurs données vont s’afficher, vous pourrez en utiliser certaines dans la définition de votre cible comme des données démographiques, géographiques, centres d’intérêts ou le style de vie et de consommation.

Ces données ne sont pas enclenchées de base, il faut activer les rapports sur les données démographiques, géographiques et les centres d’intérêts à l’aide de lignes de code.

Pour les réseaux sociaux, ils disposent tous d’un outil d’analyse d’audience. Il faut posséder un compte business, et ainsi vous aurez accès à leurs outils d’analyse.

Vous pourrez alors accéder à plusieurs types de données comme :

  • Données démographiques
  • Données géographiques
  • Les centres d’intérêts
  • Situation familiale ou professionnelle
  • Les indicateurs de performances (taux d’engagement, portée, nombres d’impressions…)

H. Votre communauté actuelle

Si vous êtes déjà sur les réseaux sociaux, et que vous possédez déjà une communauté, vous pourrez alors réaliser un questionnaire et le publier pour que vous puissiez en apprendre plus sur votre audience.

C’est dommage d’avoir une communauté et de ne pas la connaître. Surtout si vous n’avez pas encore défini votre audience idéale, alors que au final, vous la possédez peut être déjà sans le savoir et que vous ne savez donc pas comment la toucher directement avec votre contenu.

Pour la création d’un questionnaire facilement et rapidement, vous pouvez utiliser Google Forms, et de rédiger des questions par rapports à ce que vous souhaitez savoir d’eux et qui vous permettra de créer votre persona.

Que faire une fois toute les informations obtenues?

Une fois que vous avez extrais suffisamment d’informations en fonction des méthodes données plus haut, il vous reste plus qu’à créer des fiches de persona d’acheteur (créez en autant que possible, il n’y a pas un nombre précis à avoir, mais il faut au moins un principal)

Les outils que je vous ai mis plus haut vous permettront de créer des fiches, il suffira de rentrer les données que vous avez fièrement récoltées. Cela vous génèrera automatiquement une fiche avec une photo aléatoire pour une visualisation parfaite de votre public cible.

Maintenant que vous savez comment définir sa cible sur les réseaux sociaux

Il ne vous reste plus qu’à vous lancer dans la création régulière de contenu, mais pas tout à fait, une stratégie Social Média est composée de plusieurs étapes, et la définition de la cible est une des premières, alors que la rédaction du contenu est l’une des dernières.

Il ne faut surtout pas oublier de définir une ligne éditoriale qui va être le fondement de votre stratégie sur les médias sociaux. On y retrouve :

  • Le choix des réseaux sociaux
  • La thématique du contenu à rédiger
  • Les formats adaptés (photos, vidéos, carrousel…)
  • Le planning de diffusion
  • Le ton à aborder

Pour bien choisir les réseaux sociaux adaptés à votre stratégie, il faut se fier par rapport aux données récoltées. Par exemple si vous ciblez des professionnels, alors il faudra s’intéresser à Linkedin.

Pour vous aider à choisir le réseau social idéal à votre stratégie Social Média en fonction de votre cible, j’ai créé un article qui regroupe énormément de données importantes à connaître pour vous aider dans votre choix. Découvrez comment choisir vos réseaux sociaux en fonction de votre cible.

Vous pourrez retrouver des données comme les tranches d’âges majoritaires par réseaux sociaux, le sexe et tout un tas d’autres informations importantes !

Retrouvez un comparatif de TikTok vs Snapchat pour vous aider à comprendre la différence entre les deux.

Articles pouvant vous intéresser
error: Le contenu de ce site est protégé !
Retour haut de page